Accueil » Le champagne rosé, une tendance qui s’affirme

Le champagne rosé, une tendance qui s’affirme

par viola
344 vues
Champagne rosé

Le champagne rosé connaît un succès grandissant auprès des amateurs. Ils sont séduits par sa couleur pâle et élégante. Cette boisson originale se caractérise également par ses arômes fruités et vifs et son côté festif. Longtemps cantonné à un rôle anecdotique, il est désormais reconnu comme un vrai champagne à part entière. Il est même décliné en de multiples nuances et styles. La demande croissante confirme l’engouement pour ce champagne rosé. Ce succès s’explique par les atouts propres au rosé de champagne. Il associe la finesse et la complexité aromatique d’un champagne à la fraîcheur et la gourmandise d’un rosé. Sa couleur pâle, souvent d’un rose saumon très clair, lui confère une grande élégance qui tranche avec les codes traditionnels du champagne. 

Élaboration du rosé de champagne

Pour la fabrication de ce champagne rosé, les vignerons est élaboré de manière similaire aux blancs de blanc. Il est principalement composé de chardonnay auquel est ajoutée une petite portion de raisins noirs. Ceux-ci permettent d’obtenir la couleur rosée. La première étape de vinification consiste à assembler les raisins blancs et noirs au pressoir. Les raisins noirs sont mélangés avec le jus des raisins blancs. Durant la phase de macération à froid, les pelures de raisins noirs diffusent leurs pigments dans le jus clair. La durée de cette étape va déterminer la couleur plus ou moins soutenue du futur champagne rosé de Louis Roederer. Le jus est mis en cuve pour entamer la fermentation alcoolique comme tout champagne. Le vin est ensuite soutiré vers des bouteilles pour effectuer la prise de mousse. 

Arômes et saveurs typiques

Les arômes et la structure du champagne rosé le distinguent clairement d’un vin rosé classique. Il se caractérise par une finale vive et fraîche, typique du champagne. Cette sensation pétillante en bouche provient de la prise de mousse en bouteille, conférant au champagne rosé une grande vivacité et une note fruitée intense. Celle-ci est relativement rare, car il est fréquent d’avoir des notes fruitées comme la fraise ; la framboise ; la cerise. Elles sont parfois associées à des arômes plus délicats de pétales de rose ou de fleur d’oranger. Le nez fin et délicat trouve un équilibre parfait avec la structure peu dosée du champagne rosé. Elle privilégie une sensation fruitée et vive en bouche qui laisse place aux arômes primaires du vin

Les accords mets  

Le champagne rosé sublime de nombreux plats avec sa fraîcheur et ses notes fruitées, notamment durant l’apéritif. Sa finale vive et délicate saura relever charcuteries et fromages sans écraser leurs saveurs. Le champagne rosé accompagne également certains poissons et viandes blanches comme le saumon ou le veau. Ses notes florales et parfois épicées mettront en valeur la chair tendre et grillée du saumon tandis que sa fraîcheur soulignera la délicatesse d’un blanc de veau. En revanche, évitez les plats trop riches ou goûteux qui auront le dessus sur les arômes du champagne rosé. Sa finesse et son élégance demandent à être mises en valeur par des mets délicats et simples. Le champagne rosé se révèle même une alternative rafraîchissante au vin rouge souvent associé aux viandes rouges. 

A lire aussi: Les informations sur la différence entre les thés et les infusions

Facebook Comments

Articles liés

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies