Accueil » Nettoyer sa literie naturellement, est-ce possible ?

Nettoyer sa literie naturellement, est-ce possible ?

par Jessi
338 vues
literie propre

Entretenir régulièrement votre literie est essentiel pour vous aider à bien dormir toutes les nuits. Par ailleurs, cela contribue à préserver son niveau de confort et à allonger sa durée de vie. En effet, rien ne sert d’acheter un matelas haut de gamme si vous n’en prenez pas soin au quotidien. Divers gestes simples et des produits naturels vous permettent de le garder propre et sain sur le long terme.

Un nettoyage optimal du surmatelas pour un supplément de confort

Accessoire de literie indispensable, mais sensible, le surmatelas protège votre matelas de l’usure, des taches et des acariens. Il apporte en plus un supplément de confort pour vous permettre de passer des nuits paisibles. Quels que soient le modèle et ses caractéristiques, il est utile de le nettoyer tout en prenant quelques précautions. Ainsi, vous pouvez enlever efficacement les taches et les mauvaises odeurs afin de profiter d’un sommeil réparateur.

La première étape d’un nettoyage naturel de votre surmatelas est de passer un coup d’aspirateur. Il est préconisé de réaliser l’aspiration dans un lieu aéré. Vous retirez les salissures superficielles, les cheveux et les poils. Puis, vous pouvez inspecter l’équipement pour repérer et traiter les taches. Des produits naturels comme du vinaigre blanc ainsi que de l’eau sont nécessaires. Vous les frottez délicatement avec une éponge imprégnée du mélange. Ensuite, vous le séchez en l’étalant sur du fil à linge.

Un lavage régulier du coutil dans le respect des conditions d’entretien

Un sommeil de qualité est nécessaire pour votre santé et votre bien-être au quotidien. L’utilisation d’une housse déhoussable vous assure un matelas sain et durable. Souple et respirant, il doit aussi être résistant et hypoallergénique. Pour préserver ses propriétés, il convient de le nettoyer régulièrement. Pour autant, il ne faut pas le laver fréquemment. La fréquence de lavage idéale est de deux fois par an. Seule la présence de taches importantes justifie une fréquence plus élevée.

Aussi appelée coutil, la housse de matelas peut être lavée à faible température, à 30 °C, et sur cycle court. Vous pouvez utiliser votre produit de lessive habituel. Dans tous les cas, il est préférable de privilégier un détergent doux. La forme liquide se dissout mieux à basse température. Puis, cela réduit le risque de laisser des auréoles au cours du séchage. Enfin, le repassage est fortement déconseillé en raison de la chaleur.

Les procédés de nettoyage en surface et en profondeur d’un matelas

Peu importe le type et les matières de votre matelas, le surmatelas et la housse sont nécessaires pour le protéger. Néanmoins, cela ne vous dispense pas des travaux de nettoyage pour profiter pleinement de votre literie. À l’aide d’une brosse adaptée, vous enlevez les acariens, même ceux les plus tenaces. Ensuite, vous aspirez en insistant sur les coutures et les zones de plis. Pour éliminer un maximum de salissures, il faut effectuer ces opérations des deux côtés du couchage.

Après le nettoyage en surface, vous passez au nettoyage en profondeur. Les cristaux de soude ont fait leur preuve pour enlever les taches persistantes sur un matelas. Naturels, biodégradables et non toxiques, ils sont reconnus pour leur fort pouvoir dégraissant. L’alcool ménager est une alternative moins efficace, mais offre l’avantage de purifier. Pour optimiser leur efficacité, il est recommandé de les diluer avec de l’eau claire, de préférence de l’eau chaude.

Les traitements naturels et efficaces des mauvaises odeurs sur un matelas

Au fil du temps, votre matelas en mousse accumule les mauvaises odeurs qui nuisent à votre confort et votre sommeil. Elles peuvent provenir de la transpiration, mais aussi des produits d’entretien. Après avoir nettoyé votre matelas, il est donc judicieux de le désodoriser à l’aide de produits naturels. Pour ce faire, vous utilisez du bicarbonate de soude et de l’huile essentielle d’eucalyptus. Ils ne représentent pas de danger pour la santé et l’environnement.

D’abord, vous préparez un mélange de deux tasses de bicarbonate de soude et de cinq gouttes d’huile essentielle. Ensuite, vous le saupoudrez sur toute la surface de votre matelas. Vous laissez agir pendant quelques heures avant de passer l’aspirateur. Mélanger l’argile blanche et la terre de Sommières est aussi un moyen d’obtenir un désodorisant naturel pour votre literie. Toutefois, il est crucial de faire attention à ne pas inhaler la terre de Sommières.

Désormais, vous connaissez plusieurs techniques qui vous permettent de nettoyer naturellement votre literie et d’obtenir un résultat satisfaisant. Le nettoyage de votre matelas et de vos différents accessoires de literie est utile pour bénéficier d’un sommeil de qualité.

Facebook Comments

Articles liés

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies