Accueil » Pourquoi votre chat perd beaucoup de poils en ce moment ?

Pourquoi votre chat perd beaucoup de poils en ce moment ?

par Marie Dupon
369 vues
Le chat

Tout comme vos cheveux, les poils de votre chat suivent un cycle de vie : ils poussent, meurent, tombent et se renouvellent. Par conséquent, il est normal que votre animal dépile. C’est, en fait, ce que l’on appelle la mue. Toutefois, il peut arriver que la chute soit inhabituelle ou particulièrement excessive.

Dans ce cas, il va falloir en déterminer les causes afin d’adopter les solutions les plus adéquates. Tour d’horizon.

Une alimentation inadaptée, une cause courante de la perte de poils chez les félins

La perte de poils chez votre félin peut être due à une alimentation qui ne convient pas à son métabolisme. Pour anticiper cette situation, il est conseillé de lui donner une nourriture de qualité, à l’instar des croquettes pour chat. Cependant, il ne faut pas choisir n’importe lesquelles.

Pour apporter douceur et densité au pelage de votre compagnon, il convient opter pour les meilleures croquettes chat dans le commerce. Il s’agit plus précisément de celles qui sont riches en protéines.

Elles évitent les carences qui peuvent être la source de certains dysfonctionnements comme une perte de poils excessive. Elles garantissent également la santé et le bien-être de votre animal.

La mue saisonnière, un phénomène naturel

En principe, votre chat perd ses poils au printemps et à l’automne, soit deux fois par an. Ce phénomène naturel correspond à la période de mue saisonnière. Liée aux changements de températures, celle-ci dure environ 5 semaines. Sachez qu’elle n’est aucunement inquiétante. Néanmoins, le brossage doit être effectué régulièrement pour éviter une chute excessive.

Pensez aussi à laver occasionnellement votre félin avec un shampoing sec sans rinçage. Ces méthodes vont apporter douceur et brillance à son pelage et l’aider à mieux éliminer les poils morts.

Elles contribuent également à son bien-être, l’empêchant de faire sa toilette et d’ingérer de nombreux poils. Ces derniers risquent de former des boules dans l’estomac et l’œsophage, entraînant ainsi des pathologies plus graves (désordres digestifs, occlusion intestinale…).

Les parasites, à l’origine d’une chute de poils importante

Il est possible que votre chat perde ses poils en dehors des périodes de mue. Sachez que cela peut être le signe d’une infection liée à des parasites. Les deux maladies parasitaires les plus courantes sont les suivantes :

  • La teigne résulte du développement d’un champignon qui se nourrit de la kératine présente dans le poil. Dans ce cas, des zones dépilées de formes circulaires font leur apparition au niveau de la tête, du dos et des cuisses.
  • La DAPP ou dermatite allergique aux piqûres de puces est, comme son nom l’indique, causée par ces dernières. Elle provoque de fortes crises de démangeaison pouvant pousser votre félin à se gratter violemment, au point de s’arracher les poils.

Ces deux maladies se soignent très bien. À part elles, d’autres parasites peuvent être à l’origine d’une chute de poils, à l’instar de la Gale ou de la Démodécie.

La dépilation, signe de dérèglement hormonal

Le dérèglement hormonal constitue un autre facteur pouvant entraîner une dépilation importante chez les félins. En effet, les poils poussent sous l’influence de certaines hormones. S’ils tombent de manière excessive, il est probable que votre chat souffre d’un problème de la thyroïde et/ou des glandes surrénales.

Lorsqu’elle est due à un trouble hormonal, la perte est généralement localisée sur les flancs et le dos du félin. Dans ce cas, la peau peut également s’épaissir ou s’amincir, en plus de la formation de petites pellicules.

D’autres causes pouvant expliquer la perte de poils de votre chat

La perte de poils chez les chats peut être causée par d’autres facteurs :

  • Le mal-être peut pousser votre compagnon à s’arracher les poils. Si c’est le cas, il est important d’observer son comportement au quotidien (stress, angoisse, colère…), afin de trouver la solution adéquate.
  • La qualité du pelage de votre félin peut dépendre de son âge. En général, un chat âgé aura tendance à avoir une fourrure terne et plus clairsemée.
  • Il se peut qu’une allergie alimentaire soit à l’origine de la dépilation de votre animal de compagnie…

En conclusion, de nombreux éléments peuvent provoquer une perte de poils chez les chats. Le meilleur moyen d’en déterminer l’origine est de consulter le vétérinaire. Il pourra aussi vous indiquer les solutions les plus efficaces

Facebook Comments

Articles liés

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies